ACCUEIL ÉDITION 2017LAND ART ? APPEL DE DOSSIERS CONFÉRENCE
LES LIEUXSOUTIENPRESSE CONTACT

For english version

ÉDITION 2015
Soyons réalistes et créons l'impossible !

BROCHURE
VOLET PROFESSIONNEL

Marc WALTER & Pierre WOERNER
www.marcwalter.ca

Les Mouches à l'école du butinage ?
Les abeilles sont en voie d'extinction. Des scientifiques étudient la possibilité de les remplacer par des mouches génétiquement modifiées. Est-il déjà trop tard ? Ou est-ce économiquement plus rentable ?

« Les Mouches à l'école du butinage? » se veut une allégorie de cette expérimentation et veut sensibiliser les visiteurs à la problématique qui l'entoure en leur faisant vivre une immersion dans un jardin tel qu'il pourrait exister dans le contexte d'une colonisation par des mouches transgéniques.






*

Daniel GAUTIER
www.danielgautier.ca

Les arbres rêvent aussi
Il était une fois, dans un verger, un arbre qui partageait son rêve et ses espoirs. Un jour, je serai un bateau solide et puissant et je transporterai mes fruits au bout de la terre pour nourrir le monde.



Carole BAILLARGEON

Prêt-à-porter pour pommiers
Ne dispersez plus votre production annuelle sur l'ensemble de votre silhouette.

Suivez le mouvement vers l'efficience, adoptez la forme géométrique pour offrir vos produits !

Cette année, la tendance est aux formes géométriques choisies en harmonie en fonction de votre silhouette.

Osez!

Les cueilleurs vous en seront reconnaissants.

Ken CLARKE
kenclarke.yolasite.com

Une Conversation avec la Forêt. (Rebranchez)
Prix Coup de cœur 2015
La forêt se révèle à travers les fenêtres.

On regarde la forêt, la forêt nous regarde. Soudainement, nous avons une vision qui nous fait voir les esprits à travers les branches, qui nous transporte au-delà du présent… Regarde ici. Regarde autour. Écoute les histoires que racontent les arbres.

Vérox & Andive
Véronique DOUCET & Andréane BOULANGER

www.veroniquedoucet.com

Ermitage
Le projet « Ermitage » est né d'une réflexion sur le land art et d'un désir de ne pas altérer la nature. Une construction métaphorique d'un bunker végétal biodégradable qui renvoie à la finalité des choses et peut-être même à notre propre finalité.



Catherine GIRARD & Jean DUFRESNEL'esprit de la forêt
Nous voici en pleine forêt;

Suivons le fil.

De la vie naît le chaos de ce chaos renaît la vie.

Le fil est tout autant fragile que solide, il est désordre et alignement, multiplicité et unicité, de l'infiniment petit à l'infiniment grand.

À la queue leu leu comme dans l'enchevêtrement, dans le visible et l'invisible.

L'esprit de la forêt puise dans la solidité, la délicatesse et la grande folie de la vie.


*

*


Diane BOUDREAULT

ÉchoSigne
Nous perdons le rapport naturel avec les signes qui voyagent dans l'espace entre ciel et terre. Ici, le Cheval blanc continue d'habiter un site et prédit à quiconque veut bien le croire, le moment des semences.

ÉchoSigne s'est inscrit au printemps 2015, à la croisée des champs de la création entre un verger de pommes, une pinède et la falaise du mont Saint-Hilaire.



*


Jean-Denis BOUDREAU

Aérolithe
Objet « transparent » qui se délimite par de la fine corde et de l'ombrage.

Une représentation extra-terrestre, omniprésente.




Jean-Pierre FAUTEUX & Marc CHICOINE

Passage du MacFarlane
À travers cette installation, nous voulons vous convier à participer à une navigation poétique et ludique. Notre travail se nomme « Le passage du MacFarlane » en référence à un des premiers quais de Mont-Saint-Hilaire qui se situait au bas de l'actuelle montée des Trente et d'où partaient, à la fin du 19e siècle, les bateaux chargés des récoltes de pommes produites dans la montagne.

Nous vous invitons à venir fabriquer avec nous un navire rudimentaire constitué de pommes assemblées avec des bâtonnets et à le lancer sur l'étang. Pour cela, nous avons aménagé un chenal sur le plan d'eau, une sorte de passage obligé, qui serait une allégorie du voyage, du mouvement, d'une flotte ou d'une harde. Tous ces esquifs construits et personnalisés par leur auteur pourraient être vus comme autant d'individus métaphoriques qui cheminent, s'entrechoquent et se bousculent à la poursuite d'un destin insolite.

À travers cette aventure, nous aimerions que notre rapport de créateurs face au public se définisse par le jeu, la participation et l'échange pour aboutir à un tableau vert et rouge qui devrait s'inscrire à la surface de l'étang. Un tableau qui pourrait être une évocation d'un jeu enfantin, tout comme sur d'autres plans, avoir des résonnances multiples : qu'on pense à la notion de départ, à la nature éphémère du voyage, à des ruptures aussi, on pense à l'actualité. Une ligne rouge sur le lac…




**
© Crédits photos édition 2015 : Patrick Deslandes
• © Crédits photos : Les productions Saint
•• © Crédit photo : Marc Chicoine
POUR VOIR LE VOLET RELÈVE