ACCUEIL ÉDITION 2017LAND ART ? APPEL DE DOSSIERS CONFÉRENCE
LES LIEUXSOUTIENPRESSE CONTACT

For english version

ÉDITION 2009




BROCHURE




Serge BEAUMONT

Leurres
À partir de matériaux organiques recueillis près et dans cet environnement, créer et confectionner plusieurs leurres d'insectes, qui en essaimant prennent différentes formes et textures; sortes de manifestation d’éphémères tardives.

Pierre LEICHNER
www.leichner.ca

Nous en avons tous besoin !
Cela fait plusieurs mois que je travaille avec les racines de plantes. J'en fais des sculptures. Des racines nous en avons tous. Physiquement avec nos cheveux, psychologiquement avec nos familles, culturellement avec nos communautés et spirituellement notre terre et le cosmos. En exposant les racines de cet arbre je nous rappelle l'importance de celles-ci.

Marc WALTER
www.marcwalter.ca

Le Cercle des sages (ou Révérence)
Profondément impressionné par la maturité et l’atmosphère du verger, l’artiste a choisi de faire d’un pommier en particulier le centre de son intervention. Respect, humilité, intégration sont les maîtres-mots guidant son inspiration. « Lorsque je marche un lieu, un dialogue s’instaure; ici, je suis un apprenti de la nature face à un site chargé d’histoire. Façonné de mains d’hommes et de femmes, le verger défie le temps. J’ajoute quelques bribes de processus. »

Carol BERGERON

Marche sonore / pinède
La pinède  comme matériaux sonore. De longs câbles d'aciers suspendus à la manière des fils de transport d'électricité sont actionnés par les visiteurs. Une plaine sonore vient de la forêt et englobe toute la pinède. Plusieurs câbles amènent à plusieurs lieux. Les câbles comme des chemins qui s'entrecroisent créant d'improbables rencontres. 

Ashley MILLER

Vol
Une aile, flottant sur un lac. Une mosaïque de couleurs d’automne.

Sylvie GOSSELIN et Luc PRAIRIE

Chœur à cœurs
Chœur à cœurs est une installation qui s’articule autour des symboliques de l’arbre, des abeilles, du nid et de la pomme. Elle propose une réflexion sur les cycles de la vie et sur l’importance du legs et des rituels. Un parcours à faire avec son cœur… de pomme.

Cinthia PLOUFFE et Daniel BENNETT

Les sept chefs d’orchestre
Qui peut prétendre diriger ces arbres majestueux ?
Comment sept chefs d'orchestre peuvent s'entendre et diriger la nature ?

Ici, les peupliers chantent tout simplement. Entre le créateur et le lieu, l'harmonie est possible. Il suffit d'écouter, de ressentir et de rejoindre la nature dans sa danse poétique. Les mots surgissent alors et se déposent sur les pierres.

Marc CHICOINE

Entre prendre et rendre
Ma proposition est un parcours déambulatoire qui se fait sur un sentier qui part de l’étang, passe par un boisé de hêtres, traverse une partie du verger et s’arrête devant une rangée de grands mélèzes.

C’est une allégorie sur le thème des fruits terrestres. Ces fruits métaphoriques sont des pierres. On marche en passant du boisé au verger. Passage entre une nature libre et le territoire du verger ; une nature organisée, un espace de production. Des «pierres-fruits» dispersées au sol seront «prises» par les arbres du verger… et éventuellement rendues à la terre à la fin du parcours. Cet espace se voudrait une parenthèse poétique qui se joue entre les mots prendre et rendre.

Michel BACHELET et Christine JUILLARD
www.zonevert.ca

Dialogues
Parmi les rangées du verger, quelques pommiers séculaires, qui par le poids des ans reprennent en symbiose la rythmique du mont Saint- Hilaire. Faisant intermède, l’enlignement d’une pinède et d’un tapis d’aiguilles donne un contraste de verticalité et de monochromie tranquille.

Notre regard se pose et des interrogations s’installent devant ces contrastes de couleurs et de formes. Une volonté d’entrelacer ces espaces surgit tel un contrepoint. Des correspondances et des dialogues s’établissent.

Catherine CHAUMONT et Frédérick BOISSONNAULT

Variations sur un pommier
Le verger est un lieu riche pour l'imaginaire. C'est un thème qui inspire; tantôt rassurant, tantôt sacré, il nous rappelle souvent des instants de notre enfance, des moments d'abondance de fleurs et de fruits, des temps de réflexion et d'exaltation. Le pommier est un symbole fort autour de Mont-Saint-Hilaire, mais la place qu'il occupe dans l'esprit des lieux ou même des gens, demeure mystérieuse, infinie...

En cette saison des migrations, nous avons eu envie de revisiter le verger autrement, de l'offrir au regard dans ses grandes lignes et sous une variante qui peut-être, en révélera une poétique nouvelle.

© Crédits photos édtion 2009 : Les Productions Saint